Consignes d’utilisation PMSISoft

PMSISoft est un logiciel technique professionnel très puissant en terme d’analyse d’activité, de reporting, de compréhension du codage PMSI, de contrôle qualité et d’optimisation du codage et des recettes T2A et DMA.

Son utilisation suppose quelques consignes d’usage  :

#1 – Mettre à jour régulièrement PMSISoft pour bénéficier des dernières fonctionnalités, écrans et algorithmes.
Procédure de mise à jour PMSISoft

#2 – S’assurer que les imports des fichiers de production (RSS, RHS, RPSS, RPS, RAA, FICHCOMP, VIDHOSP, RSF, RSF-ACE, etc…) sont récents et cohérents. Les informations relatives aux derniers imports sont affichées dans l’écran par défaut à l’ouverture du logiciel.

#3 – S’assurer que les référentiels PMSI (CIM-10, OVALIDE, CCAM, CSARR, FG MCO ou SSR, etc…) sont à jour. 

#4 – Rester attentifs à la sélection des filtres dans les écrans pour bien toujours analyser et comparer des réalités comparables

#5 – Etre prudents et critiques dans l’interprétation des résultats. Exemples : volumétries trop faibles, problèmes d’organisation ou humains qui expliquent telle ou telle défaillance de codage repéré par le logiciel, défauts de recueil dans les dossiers patients. 

#6 – Prévoir un délai entre les analyses et travaux sur PMSISoft et les envois ou les facturations pour pouvoir modifier les codages des dossiers dans les logiciels de production en flux.

#7 – Contrôles sur pièces. C’est toujours la consultation des pièces du dossier patient qui permet in fine de valider ou invalider une proposition de recodage PMSISoft, sous la responsabilité, éventuellement déléguée, du médecin DIM.

Copyright © PMSISoft – Imprimer cet article